My Blog

Les difficultés du passage de la crèche en classe d’accueil

No comments

L

Ce passage ne se fait pas toujours facilement, un méli-mélo d’émotions naît dans le coeur des touts petits. Ils passent d’un endroit rassurant à un lieu inconnu, fait de  nouvelles règles et de nouveaux visages.

Il vient d’un lieu où il connaît tout le monde, apprivoisé, vers une école qui lui paraît géante, qui grouille d’enfants plus grands que lui.

Lui qui pensait être grand se retrouve à nouveau petit: quelle frustration! 

Leur petit coeur se rempli bien naturellement d’un mélange d’émotions: peur, colère, tristesse, et questionnements.

Ils ne savent pas trop quoi faire de tout cela.

Les parents ou les enseignants vont devoir les aider à mettre des mots sur leurs ressentis: pourquoi dois-je rester assis tout le temps , pourquoi dois-je rester sur le petit pot si longtemps , pourquoi dois-je m’endormir dans un lit que je ne connais pas? Mes parents viendront-ils me chercher?

Il a  peut-être très peur, il peut se sentir triste et ne sais pas comment communiquer cela. Alors peut-être se mettra-t-il en colère, pleurera , frappera.

Peut-être se refermera-t-il sur lui-même? Ou bien sûr fera-t-il de nombreuses bêtises pour attirer l’attention?

L’enfant a simplement besoin que ses émotions soient reconnues, entendues…

Et l’unique chose à faire à ce moment là , c’est de  l’écouter , de lui laisser exprimer son désir et ses peurs, de lui monter qu’on l’aime , de le prendre dans les bras . Ensuite le moment de crise passé, l’on pourra expliquer qu’il y a des règles quand on grandit!

Il pourra alors mieux accepter ce passage, s’il est respecté et accepté en tant que personne, avec ses émotions qui lui sont propres.

Bénédicte Mayne

Bénédicte MayneLes difficultés du passage de la crèche en classe d’accueil

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.